L’Observatoire Cheomseondae

Trésor national N.31 (Désigné le 20 déc 1962)

Cheomseondae (경주 첨성대) a été édifié sous le règne de la reine Seondeok (632~647). Il s’agit du plus ancien observatoire astronomique d’Asie orientale. L’édifice se trouve à proximité de la forêt de Gyerim (계림) et de la tombe du roi Naemul (내물), au coeur de la capitale du royaume de Silla.

Cette tour élégante et harmonieuse en forme de bouteille mesure 5,17 mètres de diamètre et 9 mètres de haut. Elle est composée de 362 pierres de granite rectangulaires, un chiffre qui correspondrait aux 362 jours lunaires d’une année. Elle est surmontée d’une structure carrée et l’ensemble repose sur une base en pierre de 5.35 mètres de côté. Le rectangle supérieur et la forme arrondie de la tour reflètent le concept astronomique du temps : le premier symbolise la terre et le second le ciel.

Une ouverture rectangulaire sur le coté permet de pénétrer a l’intérieur pour monter au sommet. Elle est située au-dessus du 12e niveau de pierre, chaque niveau symbolisant un mois de l’année. Cette construction atypique, pareille à nulle autre a par la suite influencé l’édification de l’observatoire japonais d’Asuka en 675 et l’observatoire chinois de Duke Zhou en 723.

Adresse
169-5 Cheomseong-ro, Wolseong-dong, Gyeongju, Gyeongsangbuk-do